Blog de la créatrice de la boutique bijouxindiens.net
Yoga

Le yoga, il change la vie – témoignage

Mes nombreux voyages m’ont donné la grande chance de pouvoir découvrir le Yoga en Inde.
Plus qu’une simple pratique de postures, le Yoga est surtout une philosophie de vie qui provient des textes sacrés indiens, les plus anciens de notre civilisation.
J’ ai la joie de partager ma pratique du yoga avec ma soeur et mon amie Chantal et toutes deux m’accompagnent régulièrement en Inde .
Chantal a bien voulu répondre à mes questions sur ce blog, afin de vous faire part de son expérience et son parcours sur ce beau chemin du yoga. Voici son témoignage :

-Moi: bonjour Chantal et merci de te prêter à mes quelques questions:)
Pour nos lecteurs je précise que tu habites et travailles à Montpellier.  Tu es mariée, 2 enfants et 3 petits enfants. Tu as 55 ans.

Depuis combien de temps pratiques tu le yoga ?

-Chantal : je fais du yoga depuis maintenant 6 ans. Tout d’abord j’ai suivi des cours collectifs sur Montpellier, et à présent je pratique seule chez moi plusieurs fois par semaine. Je pars aussi une fois par an en Inde avec toi, pratiquer dans un ashram auprès de Jaggu Soni, notre professeur de yoga

-Comment es tu venue au Yoga?

-J’ai toujours été une femme très active et sportive. Mon métier d’assistante commerciale me passionnait et je m’investissais beaucoup. Entre vie familiale et professionnelle, je vivais toujours à 200 %, je ne savais pas me poser.
Mais à l’aube de mes 40 ans, j’ai fait un « burn out », mon corps a lâché . J’ai du m’arrêter deux mois complets pour reprendre des forces. Ce fut pour moi une première alerte.

J’ai toujours fait beaucoup de sport

J’ai alors changé pour un job qui me laissait plus de temps libre, et me suis lancée à fond dans le sport et  la moto.
Avec mon mari, nous avons vécu une longue période de runs moto avec les copains, de fiestas, de voyages et sorties en groupe. Nous présentions nos motos à des concours appelés bike show et participions à des concentrations Harley Davidson en France et à l’étranger.
Je garde un très bon souvenir de cette période, je vivais à nouveau à 100 à l’heure, sortais très souvent, recevais beaucoup de monde à la maison.

J étais une passionnée de moto

Puis en 2011 j’ai appris que j’avais un cancer. Ce fut un choc terrible, une douche froide. Je me prenais un mur de pleine face mais j’avais une famille et il fallait réagir, ne pas flancher.

Pour m’aider à supporter mes traitements de radiothérapie, j’ai rencontré une dame qui » barrait le feu » et qui pratiquait le REIKI. Cette technique me passionnait et j’ai senti que le Reiki pouvait m’aider à supporter ma maladie.
J’avais besoin de lâcher-prise, de poser mes peurs, de prendre soin de moi, de me recentrer .
Je me suis donc formée à cette technique Reiki pendant 2 ans pour pouvoir faire un travail sur moi-même et pouvoir aider les autres. A cette période, j’ai eu la chance de partir faire un voyage initiatique au Pérou.
Tout ceci m’a naturellement poussé à m’ intéresser au yoga.

-Tu découvres un univers nouveau?

-Oui, complètement. Surtout je prends conscience avec mon cancer que je dois changer de mode de vie, qu’il faut que j’arrête de courir après je ne sais quoi. Je réalise que ma vie ne me convient plus.
Tout s’est alors enchaîné très vite :  j’ai fait de nombreuses formations et dans cette même période j’ai décidé de m’ inscrite dans un cours de Yoga.

Ces cours de yoga m’ont permis de faire ta connaissance et de partir en Inde avec toi.

-Qu’as tu ressenti lors de ton premier cours de yoga?

-Un apaisement, un bien être immédiat.Une sensation d’être dans le moment présent, tout simplement. Après la séance j’étais très calme aussi.
J’ai adhéré immédiatement au yoga! J’ai senti que ma vie ne serait plus la même qu’avant, que quelque chose changeait en moi.
La philosophie du yoga est rentrée dans mon quotidien pour ne plus me quitter…

-Pourquoi as tu décidé de partir avec moi en Inde pour faire du yoga?

J’étais à une période de ma vie où je ne savais plus trop où j’en étais. Mon travail ne me plaisait plus, je me posais des questions sur ma vie professionnelle et personnelle. Mais aussi des questions existentielles du style qu’est ce que je fais sur cette terre, quelle est ma mission, etc…Je ne trouvais pas de réponse, j’étais mal dans ma peau.

Tu me parlais de l’Inde, de ce petit Ashram  que tu connaissais au Rajasthan, de ce Yogi qui enseignait. Tes paroles m’avaient conquise. J’avais très envie de me rendre en Inde.
En 2017, j’ai pu faire mon premier voyage avec toi et rencontrer le yogi indien Jaggu
En 2018, je me suis rendue pour la 2ème fois dans l’ashram de Jaggu. Ce voyage a été encore plus intense que le premier.
Je t’ai accompagné dans cet ashram en Inde en toute confiance, en espérant trouver des réponses à mes questions

En cours de yoga à l’ashram

-Et alors, qu’as tu trouvé ?

La sagesse et l’enseignement de Jaggu m’ont beaucoup aidée à avancer dans cette nouvelle voie que j’avais décidé de prendre

En Inde, j’ai pris conscience que ma maladie devait être vécue comme une bénédiction car cette épreuve a été pour moi une source de croissance personnelle et spirituelle.
J’ai appris que l’on pouvait lâcher prise et se laisser porter par la vie. J’ai compris que vouloir tout contrôler ne servait à rien.
J’ai aussi réalisé que j’étais sans cesse parasitée par des choses futiles qui me prenaient mon énergie inutilement.
Ces voyages en Inde ont été pour moi une nouvelle prise de conscience, une étape de plus dans mon évolution.

En Inde avec Jaggu Soni, notre professeur de Yoga

-De retour en France, que s’est il passé?

-Je suis revenue « full power« , en pleine forme, le moral remonté à bloc.

Mais deux mois plus tard, sans aucune raison apparente, une période noire et de profond malaise est arrivée. Je me sentais soudain en décalage profond avec les moments intenses de bonheur que j’avais pu vivre en Inde, et la vie dans laquelle j’étais replongée en France.
A nouveau je me posais plein de questions sur moi et ma vie. Je me sentais sans énergie, sans enthousiasme, dans une profonde tristesse.
Jaggu m’a dit que c’était normal, que j’étais en phase de « purification » , qu’un profond nettoyage intérieur était en train de se passer.
Effectivement nombreux témoignages parlent de moments difficiles après des stages de yoga.

Finalement ce mal-être est passé au bout de quelques semaines et ensuite ma forme et mon moral sont revenus.

-Comment pratiques tu le yoga dans ta vie de tous les jours?

-Aujourd’hui, je continue ma pratique chez moi. Je me lève tôt le matin pour pratiquer yoga et méditation avant d’aller travailler. Bien sûr, cela n’est pas toujours facile avec les contraintes familiales. Mais j’essaye de m’y tenir et si je ne peux pas pratiquer le yoga, je prends du temps pour méditer.
Pour moi, le yoga se vit au quotidien. J’essaye de vivre chaque moment en conscience, et c’est une pratique de chaque instant!

J’ai également changé mon alimentation et suis devenue végétarienne.

-Trouves tu des difficultés sur ce chemin du yoga?

Oui, parfois se questionner sur soi-même nous pousse à de dures remises en questions…
Au début je me posais aussi trop de questions quant à la pratique elle même ( est ce que je fais bien, est ce normal que je ressente ça, où cela va t il me mener, suis je sur la bonne voie…?)
A présent, je suis plus sereine. J’avance à mon rythme, je me pose moins de questions et me sens de mieux en mieux.

-6 ans de yoga, 2 voyages en Inde plus tard…qu’est ce qui a changé dans ta vie?

Déjà j’ai bien ralenti mon rythme de vie, je suis plus posée qu’avant.
Le yoga m’aide à lâcher prise, à regarder et à analyser une situation avant de l’affronter, à m’écouter, à dédramatiser aussi.
Je prends beaucoup plus de recul, je me fais beaucoup moins de soucis. j’ai arrêté de vouloir tout contrôler. Je me laisse « porter » par la vie, et c’est tellement plus facile.
Enfin j’ai beaucoup moins peur de la mort qu’avant.

-Comment réagit ton entourage?

-Mon mari ne pratique pas le yoga, ni ne souhaite partir en Inde avec moi pour le moment. Cependant il est très ouvert et compréhensif, et c’est un vrai soutien pour moi.
Je me dis que j’ai beaucoup de chance car mon mari a été présent pendant ma maladie et aujourd’hui que j’ai décidé de prendre un chemin de vie différent, il m’écoute et me comprend. Pour lui, ce qui est important c’est que je me sente bien.
Mes amis et ma famille me trouvent mieux qu’avant, plus épanouie, plus sereine aussi.
Cependant lorsque vous évoluez, certaines personnes ne vous comprennent plus et ne vous conviennent plus. J’ai donc perdu quelques ami(e)s, mais j’ai aussi fait de très belles nouvelles rencontres.

-Comment vois tu ta pratique du yoga et spirituelle dans les prochaines années?

-J’aimerais pouvoir prendre encore plus de temps pour moi et pour ma pratique.
Mais je dois trouver un équilibre avec ma vie de famille. Pour le moment j’ai encore du mal à trouver la bonne organisation, mais cela viendra, j’en suis sûre, ce n’est qu’une question de temps.

J’ai aussi de plus en plus besoin de me rapprocher de la nature.

Et bien sûr je compte bien partir tous les ans en Inde pour y faire du yoga.

En Inde, avec mon beau sari…

– Pour terminer, un  conseil?

Si un jour vous vous prenez une porte en pleine figure, analysez la situation, posez vous les bonnes questions. N’hésitez pas à vous remettre en cause. Je pense qu’il est très important de ne pas avoir peur du changement, c’est avec lui que vous allez progresser.

Moi j’ai eu la chance de me tourner vers cette approche philosophique de la vie qu’est le yoga. J’en ai récolté beaucoup de paix, de sérénité, de joie et d’amour.

La vie n’est pas un problème, c’est un mystère à vivre, à aimer, à expérimenter.   OSHO

-Merci beaucoup Chantal, Hari om…

Hari om….

 

 

Tags:

2 commentaires

Laisser un commentaire